Programme du pré-colloque

Pré-colloque

Présentation des axes de travail

Le pré-colloque se déroulera selon deux axes : « l’apprentissage en grand groupe » et « les usages des portfolios ». Le propos est de permettre à chacun de choisir l’un ou l’autre de ces axes de travail, pour les deux jours du pré-colloque, selon son intérêt, ses besoins ou son désir de contribution. Le point commun de ces deux axes se situe au niveau du déroulement du pré-colloque.

En effet, nous avons voulu envisager les activités dans le cadre des « communautés de pratiques » (Lave et Wenger, 1991) qui se doivent de relever le défi de l’altérité, thème central de ce colloque. Cette organisation des activités est née du constat que le colloque QPES a posé dès sa création en 2000 les bases d’une communauté de « professionnels de l’enseignement supérieur impliqués dans la pédagogie et désireux de faire progresser leurs pratiques, de se rencontrer, de réfléchir ensemble et de débattre » (Frenay, Raucent et Wouters, 2007). Chaque rencontre est une occasion d’apprentissage pour les participants, anciens ou nouveaux acteurs de la pédagogie en enseignement supérieur, qui pour certains poursuivent leurs échanges bien après la clôture du colloque. Dans la communauté de pratique, chacun peut être à la fois novice et expert, selon les problématiques pédagogiques traitées.

En fin de pré-colloque un temps en commun entre les deux axes est prévu. Au choix des participants, ils pourront soit revenir sur l’expérience vécue des « communautés de pratiques », soit vivre un moment d’échanges et de synthèse croisée des deux axes.

Les grands auditoires sont par essence même un lieu où le concept d'altérité prend tout son sens : le professeur se trouve face à des étudiants nombreux, inscrits au même enseignement, mais avec des parcours de vie, des origines sociales et des motivations potentiellement très différentes.
Le grand nombre d’apprenants, le plus souvent imposé soit pour des raisons d’équité (tous vivent la même chose en séance) soit pour des raisons économiques, est la plupart du temps vécu comme une difficulté, autant par les enseignants que par les apprenants.
Les objectifs de cet axe du pré-colloque sont d'identifier ce qui rend les grands auditoires si spécifiques et de saisir comment il est possible de transformer ces spécificités en force. Une attention particulière sera portée à l'enseignement des concepts difficiles (obstacles épistémologiques), pour lequel un grand auditoire peut devenir une réelle opportunité d'apprentissage en profondeur. Nous veillerons à un équilibre entre une implication active des participants (échanges, partage, confrontation d'idées) et des phases d'apport (élaboration de modèles, ressources et outils).
Le portfolio ou “dossier d’apprentissage” (Tardif, 2006) ou “portefeuille de compétences” (Gauthier & Pollet, 2013) revêt de multiples formes et de multiples usages. Il permet de recueillir des traces de ses expériences, d’élaborer des preuves de ses compétences, de partager des réflexions personnelles en bénéficiant du regard d’autrui. L’altérité prendra ici tout son sens : entre l’individualité du portfolio et la communication de cette individualité avec des tiers.

Le portfolio, outil pédagogique pour le développement et/ou la valorisation des compétences, nécessite un accompagnement tout au long de son élaboration. Il doit s'appuyer sur une démarche réflexive.

Les participants constituent –pendant la durée du pré-colloque– une communauté de pratique et d’apprentissage. Chacun cherchera à expérimenter une démarche réflexive concernant son activité « apprenant » et à réaliser un projet de portfolio. A travers cette expérience et les échanges au sein du groupe, les participants construiront et/ou affineront leurs représentations du portfolio (ses formes, ses usages, ses bénéfices pédagogiques, ses controverses, ...).

Programme pré-colloque
Contributeurs et animation : 
Le programme du pré-colloque QPES 2017 a été préparé et sera animé par : Aurélie Feron, Jean-Louis Ferrarini, Stéphane Guillet, Christian Hoffmann, Sassia Moutalibi, Yvan Pigeonnat, Sophie Térouanne, Eric Uyttebrouck et des membres de l'équipe SAPIENS-USPC.
Références bibliographiques
  • Frenay, M., Raucent, B. et Wouters, P. (2007). Historique du colloque. Actes du 4è colloque Questions de Pédagogie dans l’Enseignement Supérieur, 2. Louvain-La-Neuve : Presses universitaires de Louvain. p.522.
  • Gauthier, P. et Pollet, M. (2013). Accompagner la démarche portfolio. Du portefeuille de compétences au ePortfolio. De l'insertion professionnelle à l'employabilité durable. Paris : Qui Plus Est.
  • Lave, J. et Wenger, E. (1991). Situated Learning: Legitimate Peripheral Participation. Cambridge: Cambridge University Press
  • Tardif, J. (2006). L'évaluation des compétences. Documenter le parcours de développement. Montréal : La Chenelière.